Masturbation féminine : 10 façons de le faire sous la douche

Faire l’amour avec soi -même est un geste libérateur : il nous libère, nous permet de connaître un peu plus notre corps de temps en temps et nous conduit vers un plaisir toujours plus intense.

En grandissant on apprend aussi quelles sont les vérités sur la masturbation et ce ne sont que des clichés sur l’ auto- érotisme , qui devraient cesser de circuler, comme ceux selon lesquels la fréquence de la masturbation est définitivement synonyme de nymphomanie (non, la plupart du temps c’est non. ).

Un endroit différent pour expérimenter la masturbation féminine pourrait être la douche : au début, cela peut sembler un endroit inhabituel, mais en peu de temps, cela pourrait devenir quelque chose de vraiment exceptionnel. Voici donc quelques idées pour commencer à s’amuser sous la douche !

10. Jouez avec la température de l’eau

Le jeu ressemble à ceci : pendant que vous prenez une douche chaude, appuyez votre corps contre le mur froid et commencez à vous toucher. Laissez le clitoris répondre aux sensations dérivant de la chaleur de l’eau (que vous pouvez ajuster à votre guise) et du froid du mur…

9. Utilisez un lubrifiant

Puisque vous êtes déjà sous la douche et que vous n’aurez pas à vous soucier de déconner, utilisez plus que la quantité habituelle de lubrifiant intime et commencez à vous toucher. Si vous voulez faire quelque chose de différent de la masturbation clitoridienne habituelle, utilisez les 5 doigts pour toucher les grandes et les petites lèvres, ou utilisez votre main comme base pour vous déplacer de plus en plus vite avec vos hanches.

8. Essayez le gode ventouse

Parmi les sextoys les plus drôles que vous devriez essayer sous la douche, on retrouve certainement le gode à ventouse : vous pouvez le fixer sur la vitre de la douche, à la hauteur et à l’angle que vous préférez, et choisir le rythme et la profondeur de votre plaisir.

7. Le vibromasseur étanche

En restant dans le domaine des sextoys, nous conseillons également l’utilisation d’un vibromasseur étanche, qui résiste à l’eau. Il existe de nombreux modèles sur le marché, avec différentes gammes de prix, ainsi que différents modes de vibration et niveaux d’intensité.

6. Pouce vers le haut

Vous n’avez probablement pas l’habitude de vous masturber de cette façon, mais vous pouvez trouver cela particulièrement stimulant : mettez du lubrifiant sur votre pouce et utilisez-le pour vous pénétrer pendant que les jets d’eau coulent sur vos mamelons et votre clitoris.

5. Lire une histoire érotique

Rien ne stimule l’excitation comme la fantaisie, et lire une histoire érotique avant d’entrer dans la douche est un excellent moyen d’atteindre l’orgasme plus rapidement.

4. Amusez-vous avec la douchette

Pointer la douchette directement contre le clitoris, jouer avec l’intensité de l’eau, fait partie des rituels à ne pas manquer si l’on choisit de pratiquer l’auto-érotisme sous la douche.

3. Essayez de vous asseoir

Beaucoup de femmes trouvent encore plus stimulant de se masturber sous la douche dans une position plus relaxante : il suffit de s’asseoir, le dos contre le mur, pour faire disparaître la tension accumulée dans les jambes et rendre l’orgasme… plus confortable !

2. Tamisez les lumières

Chacun de nous sait très bien que la bonne atmosphère peut être capable de renverser n’importe quelle situation canonique ou les habitudes les plus enracinées : dans ce cas, il peut suffire de baisser l’intensité de la lumière ou – mieux encore – de l’éteindre complètement et d’allumer quelques bougies. Le résultat sera vraiment très agréable.

1. Et si c’était une baignoire ?

Tout le monde n’a pas la chance d’avoir une baignoire à la maison… mais si je faisais partie des élus, eh bien, qu’attendez-vous ? Vous devriez certainement essayer de vous masturber même pendant un bain chaud, au milieu d’un flot de mousse. Ps. N’oubliez pas de verrouiller la porte.